Colette Langlade, Députée de la 3ème circoncription de la Dordogne, Didier Bazinet, suppléant.
Colette Langlade 2012

Colette Langlade, Députée de la 3ème circonscription de la Dordogne, Didier Bazinet, suppléant.

Colette Langlade

La filière Oie du Périgord soutenue





J’ai visité la station d'expérimentation appliquée et de démonstration sur l'oie et le canard sur le site de Glane à Coulaures, ce lundi 20 mars. Le site créé en 1992 a comme but d’améliorer la production et la qualité des produits  de la filière.
Il contribue ainsi à faire que le Périgord se situe dans les tous premiers rangs au niveau national en ce qui concerne la filière «oie». 
En effet, la production d’oies, et du foie gras d’oie, en Dordogne constitue une filière emblématique et patrimoniale et représente un atout, une force, pour notre département.
Néanmoins, comme pour le canard, la filière a subi la crise de l’influenza aviaire, il convenait donc d’agir en conséquence afin de pérenniser au mieux le devenir de l’oie du Périgord ; c’est ce qu’a souhaité insuffler le Président du Conseil départemental.
C’est dans ce contexte qu’a été signé aujourd’hui le plan départemental de relance de l’oie du Périgord en présence d’éleveurs afin de développer encore davantage la production, en la protégeant notamment contre les maladies.
Il a été signé plus précisément par Mme La préfète, Messieurs les Présidents du Conseil départemental, de la chambre d'agriculture, d'ASSELDOR, de l'association Foie Gras du Périgord, du groupe coopératif Terres du Sud, de la Périgourdine, Sarlat Périgord foies gras et par le représentant du Conseil régional.